Deuxième session d’enchères de capacité de l’année

Les enchères de capacité continuent. Ce jeudi, Epex Spot a organisé une session d’enchères relative à un seul produit, à savoir l’année de livraison 2022.

Pour rappel, de récentes déclarations de RTE, notamment dans le bilan prévisionnel, font état d’un risque de tension sur le réseau pour l’hiver 2021-2022.

Par ailleurs, à date de l’enchère, comparativement à la précédente session du 11 mars, nous avons observé un léger surcroit de capacités certifiées – soit +600 MW de plus – à 73 800 MW. Cette évolution est à mettre principalement à l’actif de l’effacement qui arrive progressivement – +226 MW à 645 MW – et du nucléaire – +425 MW à 45 900 MW.

Finalement, le prix de la capacité au titre de l’année de livraison 2022 (AL2022) semble se stabiliser à 28 k€/MW après avoir été aux alentours des 18 k€/MW l’année dernière (soit en AL-2), exception faite de la fameuse session d’enchère du 25 juin 2020 où une inquiétude planait sur la disponibilité du parc nucléaire avec des hypothèses/prévisions de faible disponibilité du parc annoncées.

Ci-dessous la courbe agrégée offre demande publiée par Epex :

  • Prix        = 28 152,8 €/MW
  • Volume  =   3 343,8 MW

Notons qu’avec ce niveau de prix, nous restons en deçà des dernières enchères au titre l’année de livraison 2021. Toutefois, ces prix sont à mettre en regard des premières enchères AL-1 de cette même année de livraison, où les garanties de capacité s’étaient échangées à 19 k€/MW. Il est de ce fait intéressant de remarquer que ces enchères en AL-1 – qui sont les plus importantes pour une année de livraison –s’ouvrent à un niveau assez élevé pour 2022.

Haya Energy Solutions Prix Mécanisme de capacité

Cette hausse traduirait-elle à elle seule le risque tension ? Quoi qu’il en soit, les volumes échangés en ce début d’année ~3 000 MW demeurent les plus bas observés pour cette année de livraison – les volumes échangés l’année dernière (AL-2) étant compris entre 5 000 MW et 4 200 MW – alors que l’année AL-1 du mécanisme de capacité est globalement considérée comme la plus importante pour les échanges de garanties.

De là à considérer que la stratégie de couverture en année AL-2 devient prépondérante – dernière enchère de AL-1 mise à part – tout dépend du positionnement de l’acteur, du point de vue (acheteur ou vendeur), et la route semble encore longue d’autant plus que l’année de livraison 2023 n’a pas encore été ouverte aux échanges et que la CRE devrait envisager des changements dans l’architecture du mécanisme à l’issue des concertations lancées par RTE.

Haya Energy Solutions reste à votre disposition pour vous aider à adapter votre stratégie d’approvisionnement et/ou de valorisation de capacités dans le mécanisme de capacité français.

Ibrahima Baldé

Suscribe to our Newsletter

Each month, one of our experts publishes an article describing his view on a specific topic of the constant changes taking place in the energy market, with special focus on the French market.

S'abonner à notre newsletter

Chaque mois, un de nos experts publie un article décrivant son point de vue sur un sujet spécifique choisi parmi les changements constants affectant le marché de l’énergie, avec un focus particulier sur le marché français.